WeCitizens

NousCitoyens est une initiative de la base, et ne pourra réaliser ses ambitions sans la collaboration de nombreux volontaires. Il y en a pour tous les goûts, jeunes et moins jeunes, permanents ou occasionnels. Actuellement tout se fait par télétravail : les volontaires sont recrutés sur toute la géographie du pays.

Sauf sur les règles fondamentales de fonctionnement de la démocratie (p.ex. effet dévolutif des votes en case de tête), NousCitoyens est politiquement neutre. NousCitoyens publie des dossiers dans son bulletin, diffusé à 140.000 destinataires.

Contact

Jean-Paul Pinon, adm.dél. de NousCitoyens GSM 0497 527751

Volontariat

Les principaux profils recherchés sont :

  1. journaliste d’investigation,
  2. délégué commercial,
  3. informaticien webmaster,
  4. informaticien programmeur,
  5. animateur/médiateur sur médias sociaux,
  6. encodeur (collecteur d’information),
  7. comptable,
  8. juriste spécialisé dans les matières liées journalisme,
  9. juriste constitutionaliste,
  10. expert en finance publique,
  11. expert en gestion publique,
  12. politologue etc

La fonction de ‘représentation commerciale’ peut faire l’objet d’une rémunération à la commission.

Stage en marketing

Contexte

NousCitoyens offre des services qui sont tout nouveaux et encore peu connus :
• Les sondages des acteurs politiques combiné à l’outil de campagne
• Le GPS électoral (qui pourra servir pour les élections communales).

Il est donc nécessaire de contacter les intéressés pour attirer leur attention sur ce qui constitue une nouvelle opportunité pour eux. La cible, susceptible d’acheter ces services, sont :
• (pour l’outil de campagne) les groupes d’intérêts, les lobbys, les mouvements citoyens, les organisations politiques, etc.
• (pour le GPS électoral) les groupes politiques communaux.

Tâches

  • Bien assimiler le concept
  • Compléter le répertoire des groupes-cibles et de leurs personnes de contact
  • Prise de rendez-vous par e-mail + téléphone
  • Démonstration du produit

Votre profil

Étudiant ou diplômé en sciences politiques, en droit, en relations publiques, en marketing ou en journalisme. Francophone ou néerlandophone.

Rémunération des mandataires politiques

Contexte

Lorsque le premier ministre britannique, D. Cameron, a été mentionné dans l’affaire des « Panama Papers », il a réagi en publiant ses déclarations d’impôt. La transparence est le meilleur argument pour (r)établir la confiance.
Lorsqu’on demande aux candidats, avant les élections, s’il faut publier les revenus des mandataires, ils manifestent volontiers leur accord. Sachant que rien ne les obligera à déclarer leurs revenus par la suite, ils sont prêts à faire des promesses avant les élections. Il conviendrait de comparer les statistiques : d’une part les déclarations d’intention, d’autre part la réponse des mêmes acteurs lorsqu’on leur demande concrètement de communiquer leurs revenus.

Aujourd’hui, certains mandataires répondent que leurs revenus sont publics, signifiant par-là que les barèmes sont publics. Voyons combien de difficultés il faudra surmonter pour avoir tous les barèmes, et voyons dans quelle mesure ces revenus sont complétés par des sources moins transparentes. Nous soupçonnons que le citoyen est trompé à coup de demi-vérités.

Les revenus des parlementaires sont partiellement liés à des prestations effectives. Nous constatons par ailleurs qu’une présence de cinq minutes dans l’hémicycle pendant la session de votes suffit pour toucher les jetons de présence.

Matériel mis à disposition par WeCitizens

WeCitizens compte inviter les mandataires publiques à déclarer volontairement leurs revenus. WeCitizens en fera l’analyse statistique, à commencer par les taux de réponses par parti.
Il existe un sondage sur la question : « les revenus de l’activités politiques doivent-ils être publiés ».

Tâche

Repérer l’information de base, qui est fixée dans les règlementations et qui est accessible publiquement : les barèmes pour les mandats politiques, du niveau européen au niveau local.

Ajouter une information sur les mandats dans les intercommunales, sur les pratiques concernant les frais professionnels, l’exonération éventuelle d’impôt direct, le régime de pension, etc. Le but est de donner une vue d’ensemble : quel est le revenu net, combien d’indemnisations forfaitaires, combien de revenus de mandats « latéraux », etc.

Outre les contacts destinés à récolter des informations, il faudra faire au moins cinq interviews, avec des acteurs politiques et des citoyens.

Le reportage fera une description de la semaine-type d’un parlementaire. Il fournira une liste des acteurs les mieux rémunérés, et des points de comparaison : revenus de chefs d’entreprise, revenus des mandataires politiques à l’étranger.

Votre profil

Étudiant en sciences politiques, en droit ou en journalisme. Francophone ou néerlandophone.

Stage universitaire: rédaction de notices

Contexte

Pour que la transparence soit utile en démocratie, il faut e.a. offrir au citoyen-électeur un outil simple de sélection des candidats aux élections. Le GPS électoral de NousCitoyens se base sur une batterie de questions politiques. En accompagnant chacune de ces questions d’une notice explicative, on améliore sensiblement la qualité de l’outil.

Tâche

Le stagiaire complète ou corrige les notices existantes. Sur notre site nous publions la liste actuelle des questions posées. Les notices existantes peuvent être visualisées en cliquant successivement sur ce lien. Ensuite, cliquez sur l’onglet « les opinions de l’acteur politique ». Ensuite glissez le pointeur sur une question.

Votre profil

Étudiant en sciences politiques ou en Droit.

Stage: organisation d’une rencontre entre citoyens et parlementaires

Contexte

Notre démocratie souffre d’une fracture entre le citoyen et le monde politique. NousCitoyens veut combiner au maximum les diverses formes de dialogue. Via le Répertoire Politique, le citoyen peut déjà interroger chaque acteur politique sur des questions bien précises. Une autre initiative sera de réunir une bonne centaine de citoyens et une demi-douzaine de parlementaires selon une formule originale qui maximise l’interaction entre les participants.

Tâche

  1. Définir les thématiques, le public-cible.
  2. Recherche de partenaires, de financement.
  3. Contacts avec le parlement pour la mise à disposition de la salle.
  4. Contacts avec les parlementaires et avec la presse.
  5. Organisation de la réunion. Rédaction de conclusions.

Stage: prix de la mobilité

Contexte

La mobilité fait intervenir de nombreux choix politiques, relevant du parlement. Elle dépend aussi de la qualité de la gestion, ce qui met en cause les responsables politiques : ministres, bourgmestres et échevins. On peut donc choisir un volet de la mobilité, p.ex. réduire l’impact des travaux routiers sur le trafic automobile.

Tâche

Demander du sponsoring. Créer une cellule de travail composée de citoyens de divers horizons, qui constitueront, en même temps, le jury. Détermination des critères d’évaluation de la gestion publique, et des questions à envoyer aux responsables politiques sélectionnés. Campagne d’interrogation des acteurs politiques. Analyse quantitative, puis analyse qualitative des meilleurs répondants. Organisation de la remise du Prix. Campagne de presse. Rédaction d’un rapport.

Votre profil

Étudiant ou diplômé en sciences politiques, en droit, en relations publiques ou en journalisme. Francophone ou néerlandophone.

Mémoire concernant la démocratie dans les partis

Contexte

En 2016, NousCitoyens publie un rating des partis politiques en matière de transparence. Dans une partitocratie il est important que les partis eux-mêmes soient organisés de façon démocratique.
Les partis politiques sont des maillons importants du pouvoir, or ils ont peu d’obligations en ce qui concerne leur organisation interne. Dans ce contexte de liberté les citoyens ont un rôle à jouer : ils peuvent faire un « benchmarking ».

Tâche

Développement de la méthodologie pour évaluer la qualité démocratique de l’organisation interne des partis.
Collecte des données, remplir la grille d’évaluation.
Soumettre les résultats aux partis eux-mêmes, avant de procéder à la publication.
Rapport d’analyse.

Votre profil

Étudiant en sciences politiques. Le bilinguisme (F/Nl) est un grand avantage, car il permettrait d’évaluer aussi les partis flamands.

Mémoire concernant le financement des syndicats

Contexte

NousCitoyens publie des articles et des études sur la gestion publique. En 2015, nous avons p.ex. publié un article sur le service minimum dans les transports publics, et un autre article sur le financement des partis. NousCitoyens voudrait publier quelque-chose sur le financement des syndicats. Les données à ce sujet ne sont pas faciles à trouver.

Tâche

  1. Examen des publications actuelles. Récolte de données.
  2. Zoom sur la commission que touchent les syndicats pour distribuer les allocations de chômage :
    • Règlementation sur les marchés publics, conflits d’intérêts, etc.
    • Analyse économique : si la charge de travail a diminué dans le contexte de l’informatisation des services, comment a évolué la commission.

     

Mémoire concernant les institutions superfétatoires

Contexte

NousCitoyens publie des articles et études sur la gestion publique. Si possible, nous suivons la méthodologie décrite sur notre site
Souvent des institutions sont créées pour résoudre des problèmes qui, à terme, disparaissent ou sont définitivement résolus ou perdent leur importance relative. Il est typique de constater comment on maintient alors artificiellement ces institutions en vie, malgré qu’elles coûtent cher au contribuable, et que leur valeur ajoutée sociétale est très réduite.

Tâche

Examen des publications existantes ; récolte de données.
Liste des institutions.
Sélection des institutions qui seront analysées. Le nombre dépendra du temps disponible.
Investigation : histoire de l’institution, ses objectifs, son personnel, son budget, ses réalisations, la perception dans la société.
Avis quant à une restructuration souhaitable de l’institution.

Luc-Simonet “Les citoyens doivent aider les dirigeants politiques à se réapproprier le pouvoir démocratique, mais ils doivent aussi les contrôler davantage.”
Luc Simonet – Président de l’ASBL Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique