Article - Conseils pour l’électeur

Posté le 23/02/2018 dans Meilleur fonctionnement de la démocratie.

1. Votez pour des individus, plutôt que pour des partis.

Dans (presque) tous les partis, il y a des candidats bons ou médiocres, en termes de compétence, de dévouement, d’intégrité, etc. A cause de la dilution des responsabilités, il est plus difficile de demander des comptes à un parti, qu’à des personnes.
 

2. Ne votez que pour des candidats transparents.

En votant pour un candidat vous lui accordez potentiellement un pouvoir considérable, sur la Société et donc sur vous. S’il refuse de répondre à nos questions ou s’il s’oppose à la publication d’informations dans le répertoire politique, mérite-t-il votre confiance ? Un candidat intègre et compétent a tout avantage à être transparent.
 

3. Sélectionnez les candidats qui épousent le mieux votre profil politique.

Parmi les individus, vous en trouverez qui sont plus proches de vos convictions, que la moyenne (parfois changeante) du parti. Grâce au GPS électoral mis à disposition par NousCitoyens, il est devenu facile de trouver les candidats de votre coeur ! Même si vous avez déjà décidé pour quel parti vous voulez voter, il est important de consulter le GPS électoral !
 

4. Faites-vous une idée de la compétence professionnelle et de l’intégrité du candidat.

Un coup d’œil sur la fiche du candidat dans le répertoire politique permet de dégager des impressions intéressantes. Si vous constatez que certaines informations manquent dans le répertoire politique, ne manquez pas de nous en avertir, en indiquant vos sources.
 

5. Votez, si possible, pour plusieurs candidats, bien sélectionnés.

Dans les limites de la règlementation électorale, favorisez tous les candidats qui méritent votre voix de préférence. Vous pouvez voter pour tous les candidats que vous voulez à l’intérieur d’une même liste.
 

6. Communiquez autour de vous le résultat de vos recherches.

Le vote secret est une protection de l’électeur, mais personne n’est tenu au secret de son propre choix ! La confrontation des idées permet de se rendre au bureau de vote avec des conclusions plus mûres.

Les commentaires sont fermés.